Playlink PJ Party : L’event Playstation autour de ses jeux sociaux




Playlink

Lancé en juillet 2017, avec le jeu Qui est-tu ?, Playstation avait lancé un nouveau concept permettant d’allier à la fois jeux vidéo et social gaming grâce au Playlink. La gamme continue de s’étendre avec une bonne dizaine de jeux à son actif aujourd’hui.

 

Le 13 décembre, j’ai eu le privilège d’être conviée à la Playlink PJ Party organisée par Playstation. But de la soirée, passer un moment convivial et s’amuser autour de quelques titres Playlink. C’est justement le but de ces jeux à caractère social, réunir les joueurs, amis et famille, autour d’un jeu vidéo simple et ludique pour rire et se divertir. Alors qu’autrefois, toute la famille se réunissait autour d’un jeu de plateau pour partager un moment ensemble, aujourd’hui il suffit de sortir son smartphone avec sa console de jeu. Dans cette ère où la technologie a progressé à grande vitesse, il était logique que notre quotidien s’adapte à cette évolution.

La gamme Playlink suit cette idée. Réunir jusqu’à 6 joueurs autour de la console et utiliser son smartphone pour remplacer la manette. Simplifiant grandement la jouabilité grâce au téléphone qui requiert généralement un simple tapotement, inclinaison ou glissement de doigts pour les actions à réaliser. De cette manière, le social game peut être accessible aux plus petits comme aux plus grands non expérimentés dans les jeux vidéo.


Playlink

Playlink

Playlink

Trois titres à l’honneur ce soir là : Knowledge is Power, Frantics et Chimparty.

Knowledge is Power est un jeu au format télévisé où des questions sont posées aux joueurs. Jouable jusqu’à six, il suffit de choisir, grâce à l’aide de votre smartphone, la réponse qui vous semble correcte. Testez vos connaissances tout en vous amusant ! Knowledge is Power était paru initialement en novembre 2017, mais une nouvelle version, nommée Knowledge is Power : Générations (ou Decades), est sortie le 14 novembre dernier proposant cette fois-ci des thèmes années 80, 90, 2000 et 2010.

Frantics propose jusqu’à 15 mini-jeux pour un maximum de 4 joueurs. Vous contrôlez un petit animal plutôt rigolo et devez réussir les épreuves proposées simplement en tapotant, inclinant ou secouant votre téléphone. Le but est de remporter le plus de couronnes pour être le vainqueur de la partie. Mais c’est sans compter sur le renard qui peut proposer des missions secrètes à un des joueurs pour saboter un de ses adversaires et faire pencher la balance de la victoire.

Chimparty est un des derniers jeux en date de la gamme Playlink. Comportant un total de 18 mini-jeux déclinés en 5 thèmes, vous pourrez y jouer jusqu’à 4 joueurs. Le jeu vous offre la possibilité de faire des singeries avec des jeux aussi déjantés que fun. Vous pouvez consulter mon test de Chimparty que j’ai réalisé il y a quelques semaines pour en savoir davantage sur ce jeu.


Playlink

Playlink

Entre deux amuse-bouches, la Playstation Classic était également présente à la soirée. Tout juste sortie début décembre, Playstation a suivi l’invasion des consoles minis en sortant sa première console salon au petit format. Un joli contraste avec les jeux vidéo de l’époque et les manettes filaires, avec l’évolution d’aujourd’hui apportée par Playlink, qui arrive jusqu’aux smartphones. Vous pouvez retrouver ici mon unboxing de la Playstation Classic pour en savoir plus sur la console miniature de Sony.


Playlink

Playlink

L’une des grandes évolutions, c’est bien le Playstation VR. Egalement disponible lors de l’event, c’était l’occasion pour moi de tester le casque pour la toute première fois. Deux jeux étaient disponibles à l’essai : Space Pirate Trainer et Beat Saber.

Space Pirate Trainer nous dote d’une arme disposant de plusieurs sortes de tir (laser, mitraillette ou fouet) et d’un bouclier, qui en plus de protéger peut renvoyer une onde de choc. Vous devez affronter des droïdes volants surgissant de toute part et les éliminer jusqu’au dernier.

Beat Saber est un jeu de rythme. Équipé de deux lasers rouge et bleu, vous devez détruire les cubes en suivant le rythme indiqué dessus. Des murs apparaîtront entre lesquels vous devez vous glisser , tout en veillant à garder la cadence. Autant dire que le jeu demande beaucoup d’énergie !


Playlink

Playlink

En conclusion, le Playlink est vraiment fun pour passer des soirées entre amis ou des moments en famille. Accessible aux plus jeunes et aux moins expérimentés, la gamme sociale de Playstation démontre l’évolution des jeux de plateau que l’on pouvait connaître auparavant. Disposant d’une bonne dizaine de jeux dans sa bibliothèque, la gamme Playlink s’accroît et continue d’avancer depuis son lancement en juillet 2017.

 

 

Achetez Chimparty
sur la Fnac :
Achetez Chimparty
sur Amazon :
Chimparty

 

 

1
0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire (Aucun champ n'est obligatoire)

Aller à la barre d’outils