Test de Unravel Two : De la poésie plein les yeux !





Unravel two

 

Annoncé durant l’E3 il y a un peu plus d’une semaine et une sortie le jour même, Unravel Two nous offre le retour de notre ami Yarny et il n’est pas seul.

 

Retour du Yarny

Unravel premier du nom, était un jeu entièrement solo où l’on faisait la connaissance d’un Yarny. Ce petit personnage entièrement composé d’un simple fil de laine rouge est en réalité un esprit protecteur créé par les émotions positives. Après avoir aidé une grand-mère à retrouver ses souvenirs pour la libérer de son poids émotionnel, le Yarmy se retrouve au cœur d’une tempête en mer. En tentant de sortir de là, son lien en laine rouge se brise et il échoue sur le rivage. C’est là qu’il rencontre un autre Yarny de couleur bleu avec lequel il se relie créant une étincelle mystérieuse et particulière. Ensemble, ils parcourront et exploreront le monde tout en étant rattachés à deux enfants proches, à la recherche de cette étincelle.

 

Unravel Two Unravel Two Unravel Two

 

L’ajout de Two joueurs

La nouveauté de ce nouveau Unravel est l’ajout de la coopération à deux joueurs. Grâce à l’apparition du second Yarny bleu, il est possible de le contrôler avec une seconde manette. Malheureusement aucune fonction online n’est disponible, il est uniquement possible de jouer en coopération localement avec une deuxième manette. Mais ne vous inquiétez pas, si vous n’êtes pas du genre coop et que vous avez aimé le premier Unravel, il est tout à fait possible de jouer à Unravel Two entièrement en solo. En effet, le jeu a été pensé pour jouer des deux façons. Si vous êtes avec un ami, vous pourrez chacun contrôler votre Yarny et explorer, résoudre les énigmes ou vous balancer au fil de votre compagnon pour parcourir les niveaux. Si vous êtes seul, vous pourrez les fusionner en un super-Yarny pour pouvoir les faire avancer en même sans devoir toujours changer de personnage. Pour la résolution des énigmes ou les déplacements plus délicats, vous devrez les séparer pour que l’un tienne ou s’accroche au fil de l’autre pour pouvoir passer. Ce qui est bien, c’est qu’en changeant, l’action en cours du Yarny continue (comme maintenant un objet), ce qui vous permet de déplacer le second Yarny à l’endroit voulu. Il ne restera plus qu’à le rejoindre grâce à son lien en laine qui les ramène toujours l’un à l’autre.

 

Unravel Two Unravel Two Unravel Two

 

Toujours aussi poétique

Tout comme le premier titre, Unravel Two offre un jeu plein de poésie à travers l’exploration des magnifiques paysages scandinaves. Vous pourrez être ainsi en admiration sur le travail artistique réalisé par les équipes du jeu. Aucun dialogue n’est présent, la magie opère grâce à cela offrant une interprétation des éléments et l’apparition en arrière plan des enfants dans un effet esprit brumeux. La bande son y est également pour quelque chose. Là encore, le travail est poétique et nous offre une ambiance joyeuse comme une ambiance plus sombre lorsque les dangers se dressent sur le chemin de nos petites pelote de laine.

 

Unravel Two Unravel Two Unravel Two

 

Quelques nouveautés de gameplay

Avec l’arrivée de la coopération, le gameplay se doit évidemment d’évoluer. Avec l’aide du second Yarny auquel vous êtes relié, vous pourrez vous balancer grâce à votre lien. Vous pourrez aussi toujours revenir à lui en remontant ce lien, très utile pour la résolution des énigmes. Les Yarnys peuvent également s’appuyer contre les parois afin d’effectuer des sauts qui leur permettent de monter. Un double-saut sera même permis, mais uniquement à partir du dernier chapitre, ce qui est un peu dommage car ça rendait le gameplay encore plus dynamique. L’autre nouveautés majeures à l’apparition des homologues obscurs des Yarnys, ces êtres créés eux par les émotions négatives. Si vous entrez en contact avec eux, il ne restera plus rien de vos personnages, et ils sont avidement attirés par les Yarnys. Mais si vous pensiez qu’il n’y avait que deux Yarnys, vous vous trompez. Avec l’apparition de niveaux bonus, qui sont en réalité de petits défis, vous pourrez libérer un nouveau Yarny. Celui-ci débloquera une nouvelle apparence que vous pourrez mettre à votre personnage. En effet, la personnalisation est également présente, vous permettant de changer la couleur, les yeux ou encore le corps pour créer un Yarny unique.

 

Unravel Two Unravel Two Unravel Two

 

Conclusion

+ Les points positifs – Les points négatifs

 

  • La coopération
  • Jeu toujours aussi poétique
  • L’ambiance
  • Gameplay fluide
  • La direction artistique

 

  • Un double-saut présent qu’à la fin
  • Pas de coop en ligne
Agony

 

Unravel Two, tout comme son prédécesseur, nous transporte dans un univers poétique où la direction artistique nous offre un travail soigné. Avec l’ajout de la coopération, les joueurs pourront s’allier pour la résolution des énigmes grâce au gameplay bien pensé. A deux comme en solo, tout est fait pour savourer une aventure authentique et pleine de magie.

 

Ce test a été réalisé à partir d’une version éditeur

 

 

 

2
0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire (Aucun champ n'est obligatoire)

Aller à la barre d’outils