Test de Shenmue 3 : Un jeu qui a loupé sa Gen ?





Shenmue 3

Shenmue 3 débarque après 18 ans après le second opus. L’attente sera-t-elle récompensée ou aura-t-elle été trop longue ?

 

18 ans d’attente

Shenmue 3 est le jeu très attendu des fans, qui ont dû patienter près de 18 ans pour obtenir la suite des aventures de Ryo Hazuki. Premier opus sorti en 2000 et second en 2001 sur la console Dreamcast, c’est seulement en 2015 que le projet de Shenmue 3 se lance via une campagne de financement par Kickstarter. Au vue du grand succès des deux premiers épisodes, l’objectif est atteint en moins de 24h, un record.

L’histoire de Shenmue 3 reprend après les événements du 2. Le jeune japonais, Ryo Hazuki, spécialiste en arts martiaux, est en Chine où il a rencontré Shenhua Ling, la jeune fille qu’il voyait en rêve. Il est à la poursuite de l’assassin de son père, un certain Lan-Di, qui semble être après la miroir du Phoenix. En effet, après la disparition du père de Shenhua, il semblerait que tous les tailleurs de pierre du village soient victimes de vandalisme par des voyous, à la recherche du miroir du Phoenix.

Pour ceux, qui comme moi, n’ont pas eu l’occasion de jouer aux premiers épisodes de cette saga devenu mythique, sachez que Shenmue 3 intègre un film récapitulatif sur l’écran d’accueil pour vous permettre d’avoir le contexte. C’est une très bonne chose d’avoir ajouté ce résumé, ça nous évite d’être plongé au milieu de tout même si je pense qu’on arriverait tout de même à suivre si ça n’avait pas été le cas, mais c’est un plus.

 

Shenmue 3Shenmue 3Shenmue 3

 

Un gameplay dépassé

Dès les premières minutes du jeu, les scènes et les dialogues sont saccadés, au point de casser le rythme qui n’a même pas eu le temps d’être installé. Le jeu suit un cycle de jour et de nuit, qui semble être une bonne idée à la base, mais qui encore une fois casse le rythme du jeu. Oui parce qu’une fois 19h à l’horloge, Ryo vous fait la remarque qu’il fait nuit et qu’il serait temps de rentrer. Donc, si vous n’avez pas beaucoup avancé dans votre quête ou que vous êtes en plein activité, vous pouvez tout arrêter pour aller dormir. Il n’y a pas vraiment de liberté d’exploration avec ce chronomètre au-dessus de votre tête. Surtout que l’exploration est limitée à deux régions dans le jeu. Vous n’avez que les notes sur le carnet en guise d’aide sur vos objectifs, aucun indicateur sur la mini-map ne vous aidera pour votre chemin ou ce que vous devez faire. Même si c’est une bonne idée pour nous laisser résoudre les énigmes, il aurait été plus simple de pouvoir consulter une carte sur laquelle on pouvait zoomer et placer nos propre point de repère pour définir nos recherches.

Si le temps passe, votre jauge de vie en diminue si vous ne vous nourrissez pas. Là encore, cette jauge tient en compte votre santé qui diminue en cas d’attaque, si vous courrez trop et avec le temps. Autant vous dire qu’elle baisse très rapidement. Vous devez constamment faire attention et manger pour éviter qu’elle se vide. Je pense qu’il aurait été plus judicieux d’avoir des jauges séparées pour la faim, la santé et l’endurance, ça casse encore une fois le rythme.

 

Shenmue 3Shenmue 3Shenmue 3

 

Trop de lenteur

Avec un rythme déjà saccadé comme j’ai pu le dire précédemment, la lenteur des quêtes n’aident en rien. Vous devez interroger des tas de personnages et faire une multitudes de choses sans intérêts avant de pouvoir obtenir un nouvel indice qui fera vraiment avancer l’histoire. Car oui, après avoir interroger cinq personnes qui vous disent la même chose, fait des choses pour les aider et être récompensé par ce que vous saviez déjà, c’est vraiment long ! Heureusement que vous pouvez changer les idées avec les mini-jeux, les petits boulots et entrainement.

 

Shenmue 3Shenmue 3Shenmue 3

 

 

Conclusion

+ Les points positifs– Les points négatifs

 

  • Un univers paisible et coloré
  • Présence d’un récapitulatif des deux premiers épisodes
  • La pédagogie sur la Chine

 

  • Un gameplay dépassé
  • Mise en scène et dialogues saccadés
  • Combats mous
Shenmue 3

 

Malheureusement, Shenmue 3 donne une impression d’un jeu qui a loupé le coche et qui aurait dû sortir durant l’ancienne Gen. Son gameplay déplacé et lent lui feront défauts malgré un univers riche et enrichissant par sa culture qui nous ait transmise. Il passe à côté d’un succès qu’il aurait certainement mérité quelques années auparavant mais saura tout de même ravir les fans de la première heure.

 

 

Ce test a été réalisé à partir d’un code éditeur sur Playstation 4.

 

 

 


1
0

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Stella Stella dit :

    0

    0
    Shenmue 1 et 2 c’est normal vu que c’est que simplement un lissage HD des jeux sortis il y a des années déjà.
    Mais pour le 3 dont le développement à commencé en 2015, le jeu aurait dû être plus dans l’air du temps dans son gameplay.
    C’est très lent, des quêtes qui disent toujours la même chose, ça progresse pas vite et quasi une seule zone de jeu, un village dont on a vite fait le tour :/
    Après le jeu est joli, l’ambiance chinoise se fait ressentir, mais ça ne fait pas oublier ses gros défauts ^^
  2. Alexandre Truant Alexandre Truant dit :

    0

    0
    Shenmue 1 et 2 j’ai aimé y jouer , je suis d’accord avec ce test car ayant joué au 1 et au 2 j’ai senti ce coup de vieux qui ne se fait plus de nos jours mais je pense l’acheter un jour quand méme.

Laisser un commentaire (Aucun champ n'est obligatoire)