Test de Crysis Remastered sur Playstation 4

Crysis remastered

Développeur : Crytek
Editeurs : Crytek
Genre : FPS
Date de sortie : 18 septembre 2020

Initialement sorti en 2007 sur Playstation 3 et Xbox 360, Crysis fait son retour dans ce remastered sur Playstation 4.

 

Une invasion extraterrestre

L’équipe Raptor se rend sur l’archipel Lingshan avec pour mission de secourir une équipe d’archéologue. L’île est envahie par l’armée coréenne, dirigée par le général Kyong qui semble s’intéresser de près aux fouilles des archéologues. Vous incarnez Nomad, un membre des Raptor, équipe des forces spéciales américaines équipée de nanocombinaisons de haute technologie. Alors qu’il tente de s’infiltrer sur l’île avec son équipe, quelque chose touche son parachute et le fait chuter loin de ses équipiers. L’équipe Raptor est dispersées et doit se regrouper. Seulement, certains membres sont retrouvés tués, et non pas par les forces coréennes, mais par quelque chose d’autres. Après avoir pris contact avec le Major Strickland, qui gère l’équipe des Marines en conflit sur l’île, Nomad va vite découvrir des entités extraterrestres enterrées sous la montagne et qui se réveillent. Il va devoir, avec l’aide des Marines, repousser les ennemis comme les aliens pour sauver, non pas les archéologues, mais le reste du monde.

 

Crysis RemasteredCrysis RemasteredCrysis Remastered

 

Une nanocombinaison bien pratique mais qui vieillie

Crysis est un jeu à la première personne où vous devez infiltrer une île remplie de coréens et d’aliens. Quoi de mieux pour se faire discret la possibilité de se rendre invisible ? C’est ce que propose la nanocombinaison de l’équipe Raptor. Elle est équipée d’un mode camouflage particulièrement pratique. La combinaison a une jauge de chargement qui se vide lorsque vous utilisez ses capacités. Il y a donc le mode camouflage, le mode armure qui vous protège plus efficacement des balles, le mode Force pour une meilleure capacité de vos poings et le mode Vitesse pour sprinter plus rapidement. Ces atouts tactiques sont un réel avantage dans les combat, surtout vous jouez dans le mode Delta, le plus élevé du jeu.

Cependant l’IA peut vous jouer des tours, et vous voir même en mode camouflage si vous êtes trop prêt de l’ennemi ou au contraire ne pas vous voir alors que vous êtes bien visible et que vous faite du grabuge autour de vous. Si vous ajoutez les quelques bugs graphiques croisés et les nombreux lags entre chaque points de contrôle qui casse le rythme du jeu, le remastered a quelques lacunes.

Ce remastered a subi une refonte graphique mais pas assez pour la sublimer au goût de 2020. Le jeu subit les années passées mais il peut se vanter d’avoir un joli jeu de lumière. De plus, il n’y a pas de contenu additionnel, même pire un niveau a été supprimé. On aurait apprécié y voir quelques nouveautés que de simplement se contenter de ressortir la même chose avec un simple lifting.

 

Crysis RemasteredCrysis RemasteredCrysis Remastered

 

Conclusion
+ Les points positifs – Les points négatifs

 

  • La nanocombinaison
  • Une amélioration graphique…
  • Jolie jeu de lumière

 

  • Pas de contenu supplémentaire
  • … Mais qui aurait pu être mieux
  • Beaucoup de lags
Scénario
14/20
graphismes
14/20
gameplay
13/20
ost
12/20
Streets of Rage 4

 

Crysis revient dans une version liftée mais en se contentant de peu. Pas de nouveautés, pas d’ajouts, une mise à niveau graphique simpliste et beaucoup de bugs. Victime des années passées, ce qui a été applaudi il y a 13 ans en tant que révolution est maintenant dépassé. Bien que le gameplay reste plaisant grâce à une nanocombinaison ultra moderne aux nombreux atouts, les nombreux bugs cassent le rythme.

Ce test a été réalisé à partir d’un code éditeur sur Playstation 4.

2
0

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Berserkovore Berserkovore dit :

    0

    0

    A son annonce je me disais que je le referais volontiers en version « comme sur PC ». A la lecture des différents tests, autant dire que j’ai déchanté…

Laisser un commentaire (Aucun champ n'est obligatoire)