Test de Ary and the Secret of Seasons sur Playstation 4

Ary and the Secret of Seasons

Développeur : eXiin, FISHING CACTUS
Editeurs : Modus Games, Maximum Games
Genre : Action – Aventure
Date de sortie : 1er septembre 2020

Premier gros jeu à budget du studio indépendant belge Exiin, Ary and the Secret of Seasons semble prometteur pour avoir attirer l’éditeur américain Modus. Ont-ils eu raison ?

 

Le monde de Valdi et ses gardiens

Le monde de Valdi est un endroit paisible guidé par une ancienne légende. Jadis, cinq mages contrôlaient la magie des saisons, mais l’un d’entre eux, trop avide de pouvoir, a voulu régner sur le Royaume. C’est alors qu’est intervenu le guerrier légendaire pour le stopper et l’enfermer dans la forteresse pour l’éternité. Les quatre autres gardiens ont donc juré de protéger cette forteresse en plus des cristaux des saisons.

Ary, ou Aryelle, est la fille du gardien de l’hiver. Seulement son frère, Flynn, qui est l’apprenti de son père pour devenir le futur gardien, a mystérieusement disparu lors d’une mission pour sa formation. Son père est anéanti par la présumé mort de son fils. Alors qu’un conseil des gardiens est annoncé, Ary décide de s’y rendre à la place de son père suite à la découverte de l’épée de Flynn détenue par une hyène qui a attaqué le village plus tôt. La jeune fille va alors s’engager dans une épopée où la manipulation des saisons l’aidera à résoudre le mystère d’une force qui les perturbent et à trouver les clés dans les temples des saisons.

Bien qu’il est évident qu’au premier abord Ary and the Secret of Seasons s’adresse à un jeune public, il n’en est pas moins pour les plus vieux. Sa simplicité scénaristique évoluera pour proposer une histoire plus obscure dans sa seconde partie et la scène finale en est tout intrigante. Il est clair que le jeu a été conçu pour nous offrir une suite, mais aurait-il mieux fallut de le concevoir un peu plus vigoureusement ?

 

Ary and the Secret of SeasonsAry and the Secret of SeasonsAry and the Secret of Seasons

 

Un jeu beaucoup trop bugué

A l’heure actuelle, jouer à Ary and the Secret of Seasons n’est pas sans difficulté. J’ai été heurtée par un trop grand nombre de bugs durant ma partie, la rendant totalement déplaisante par moment, voire injouable. Il m’a fallut redémarrer plusieurs fois et recharger bon nombres de sauvegardes pour contourner les problèmes. En effet, durant un combat de boss, j’avais un levier que l’on devait tirer pour pouvoir atteindre l’ennemi, qui n’avais pas reprit sa position initiale entre deux phases. Du coup, il était resté tiré, mais les pics qui empêchaient de passer étaient devenus eux invisibles, rendant totalement impossible la progression. Sans vous parler des ralentissements en grande pompe, des lags, des décalages de textures, blocage dans le décor, glissade sans raison…

Malheureusement, malgré leur 4 années de développement, le studio est tombé en pleine crise sanitaire et a donc eu des ralentissements pour sa dernière phase. Les phases tests pour repérer les bugs ont sûrement été expéditives, du coup ça a un impact sur l’expérience du joueur et les bons retours du jeu. Les développeurs sont au courant et bossent ardemment pour la sortie d’un patch qui corrigerait tout ça. Je vous recommande donc d’attendre ce patch avant de tenter l’expérience pour mieux en profiter.

 

Ary and the Secret of SeasonsAry and the Secret of SeasonsAry and the Secret of Seasons

 

Un gameplay simpliste mais qui a de l’idée

Ary and the Secret of Seasons est un jeu d’aventure et d’action et même avec un peu de plateformes. Vous partirez à l’aventure en explorant les différentes régions du jeu et pourrez y trouver des trésors, des cristaux et autres objets précieux. Il est même possible de s’arrêter pour faire des quêtes secondaires qui sont assez fleurissantes. Malheureusement, beaucoup d’endroits sont étrangement vides, sans décors ni PNJ, ça manque de vie la plupart du temps. De plus, même si par moment il y a la présence d’un mini map, il n’y aucun raccourci pour accéder à la carte, il faut passer par les options, ce qui n’est pas pratique. Il faut faire ça pour tout en fait. Le menu tactile n’est pas configuré du tout, dommage.

De l’action est présent grâce à la présence des combats. Mais ils sont sans grand intérêt la plupart du temps. De brèves attaques, des parades, des roulages, mais rien de poussé pour y voir un quelconque challenge. L’utilisation des pouvoirs de saisons peuvent venir en aide par moment, mais ils sont très mal exploités pour les phases de combats à mon sens.

Les pouvoirs des saisons justement. Ce sont pour moi le gros atout de ce jeu. Ary pourra lancer le pouvoir d’hiver, de printemps, d’été ou d’automne lorsqu’ils seront acquis. Cela aura pour effet de lancer un dôme qui affecte le temps selon celui lancé. Il est possible de l’étendre davantage grâce à des totems ou de les déplacer selon les éléments du décor. La grande utilité de ces pouvoirs, c’est que vous pouvez modifier votre environnement selon la saison choisie. Par exemple, en lançant l’hiver sur un cours d’eau, vous pourrez le geler pour créer un chemin. Si vous lancez l’été sur un rocher glacé, vous pourrez ouvrir un passage pour progresser dans une zone. Les possibilités sont variés et nombreuses et c’est un réel atout. Il est parfois possible de les lancer sur un ennemi pour modifier son apparence et ainsi dévoiler ses faiblesses. Ses pouvoirs vous seront extrêmement utiles pendant les phases de plateforme dans la résolution d’énigmes pour accéder à votre but.

 

Ary and the Secret of SeasonsAry and the Secret of SeasonsAry and the Secret of Seasons

 

Conclusion
+ Les points positifs – Les points négatifs

 

  • La manipulation des saisons
  • Des quêtes secondaires
  • De jolies musiques

 

  • Beaucoup trop bugué !
  • Gaphismes datés
  • Des combats trop simplistes
  • Des environnements parfois sans vie
Scénario
14/20
Graphismes
12/20
Gameplay
13/20
Ost
14/20
Streets of Rage 4

 

Ary and the Secret Seasons avait un bon potentiel. Malheureusement, les innombrables bugs et soucis techniques gâchent beaucoup l’expérience. Il y a quand même du bon avec la manipulation des saisons qui permettent de bonnes phases d’aventure et de plateformes. Avec de bons correctifs pour stabiliser le jeu, il aura tout de même le mérite d’avoir une bonne histoire et peut être même une suite comme il se doit.

Ce test a été réalisé à partir d’un code éditeur sur Playstation 4.

1
0

Laisser un commentaire (Aucun champ n'est obligatoire)