Test de Our World is Ended : Entre fiction et réalité





Our World is Ended

 

Our World is Ended est un visual novel qui n’était paru qu’au Japon sur Playstation Vita en 2017. Le voici maintenant arrivé en Europe sur Nintendo Switch et Playstation 4.

 

La réalité augmentée bien réelle

Reiji est un jeune homme qui fait partie d’une équipe de développeurs de jeux vidéo, nommée Judgement 7. En compagnie de Yuno Hayase, l’assistante, il teste le nouveau programme intitulé W.O.R.L.D program à l’aide d’un casque de réalité augmentée dans les rues de Asakusa. Après avoir vu en oeuvre les possibilités du programme par Owari Sekai, le programmateur dit « pervers » , un événement étrange se passe. Les rues de Asakusa sont maintenant méconnaissables et chaotiques et le corps de Yuno est suspendu à un immeuble. Une mystérieuse jeune fille se tient là, l’avertissant d’être prudent. Quelques secondes plus tard, tout redevient normal sans que Reiji ne comprenne ce qu’il s’est passé. De retour dans les locaux de Judgement 7, une réunion a lieu en compagnie de tous les membres : Reiji, Yuno Hayase, Owari Sekai mais également Iruka No 2 qui s’occupe des scénarios, Natsumi Yuki l’illustratrice et chara-designer, Asano Hayase la compositrice et Tatiana une autre programmatrice. Owari leur annonce son intention de créer un tout nouveau jeu vidéo basé sur la réalité augmenté grâce à son W.O.R.L.D program que Reiji a testé plus tôt. Voulant en savoir plus sur ce programme, toute l’équipe revête leur casque afin d’assister à une démonstration. Ils découvrent alors la possibilité de modifier totalement le lieu dans lequel où il se trouve pour le transformer en un donjon digne d’un RPG. Alors qu’Owari s’apprête à faire apparaître un monstre, le programme semble subir un bug et planter. L’équipe décide alors de se pencher sur le nouveau jeu en cherchant un maximum d’idées. Après de nombreuses heures, Reiji décide de rentrer chez lui pour se reposer, seulement il s’aperçoit qu’il n’y arrive pas, que les rues finissent par toujours le ramener au même endroit. En informant tous les autres, ils s’aperçoivent rapidement que quelque chose cloche, surtout après l’apparition d’un monstre et d’une étrange Elfe. En effet, tout deux sont des créations d’un ancien jeu vidéo que l’équipe de Judgement 7 a conçu. Comment se fait-il que leur jeu vidéo semble soudain prendre vie ? Est-ce en rapport avec le bug subit plus tôt ? Les jeunes gens vont vite découvrir à leur dépend les dangers de la réalité augmentée…

 

Our World is EndedOur World is EndedOur World is Ended

 

Selection of Soul Système

Comme tout bon visual novel qui se respecte, un système de choix s’offre à vous pour dériver sur plusieurs fins possibles. Dans Our World is Ended, il y a des choix classiques sous forme de réponses alignées pour lesquels vous pouvez réfléchir. Mais il y a aussi le système particulier nommé Selection of Soul. Ici il faudra être rapide pour se décider car les possibilités de réponses défilent horizontalement sur l’écran. Je trouve ce système un peu frustrant car nous n’avons pas du tout le temps de bien réfléchir à notre choix ni carrément de tous lire des réponses affichées, le défilement étant vraiment rapide. Surtout que le jeu n’est pas traduit en français, donc vous n’avez pas le temps de bien tout traduire non plus. En fonction de ses choix, vous influencerez sur les affinités entre les différents personnages, ce qui vous conduira vers une fin associée à l’un deux. Vous pourrez donc visionner pas moins de sept fins différentes et assister à différents événements liés à ces personnages. Il faudra lire chacun des 17 chapitres en plus du prologue et de l’épilogue avant de pouvoir vous mener à l’une de ses fins.

 

Our World is EndedOur World is EndedOur World is Ended

 

Graphismes et interface

Our World is Ended propose des dessins de hautes qualités et magnifiques ! J’ai pu le tester sur Switch et le rendu est splendide. Les artworks sont très colorés avec des effets de lumières et de reflets distincts. Les personnages sont très bien conçus avec une mention spéciale pour Natsumi Yuki alias « Dark Angel of Chaos » qui a un style vraiment beau avec ses longs cheveux bleutés et son aspect dark lolita. J’aime beaucoup aussi le style apporté aux noms des personnages lors de phases de dialogues. Ils sont inscrits sur la gauche avec une police stylée. Dans le menu pause du jeu, en plus de trouver les éléments classiques comme les sauvegardes, les chargements ou les options, vous aurez également des éléments affichés sur votre progression. Vous pourrez voir sur la gauche le chapitre en cours avec son numéro et son titre. Sur la droite, vous pourrez visualiser votre temps de jeu ainsi que le top 3 des personnages avec lesquels vous avez le plus d’affinités. Ce dernier détail est vraiment intéressant afin de suivre l’évolution de vos choix par rapport aux personnages.

Lorsque vous avez terminé le jeu une première fois, vous aurez déverrouillé l’accès aux bonus disponible à l’écran titre du jeu. Vous pourrez alors voir les fins des personnages que vous avez réussi à débloquer sous la catégorie special. Une galerie sera également accessible où vous pourrez admirer tous les artworks débloqués selon vos choix des events. Mais aussi écouter toutes les musiques que vous avez pu entendre durant le jeu et revoir l’opening ou les crédits de fin.

 

Our World is EndedOur World is EndedOur World is Ended

 

Conclusion

+ Les points positifs– Les points négatifs

 

  • Une histoire intrigante
  • Les graphismes sublimes
  • Une bonne durée de vie

 

  • S.O.S Système trop rapide
  • Pas de traduction française
NieR Automata Game of the YoRHa

 

Our World is Ended est un visual novel qui propose une histoire qui mêle jeux vidéo à la réalité (augmentée). Le scénario est intéressant mais qui peut perdre un peu son rythme sur la fin. Son système de choix baptisé Selection of Soul Système peut être original mais défile bien trop rapidement pour se permettre de réfléchir aux conséquences. En revanche on ne peut qu’admirer le travail apporter aux artworks qui proposent des couleurs vives et des effets de lumière vraiment sublimes !

 

 

Ce test a été réalisé à partir d’un code éditeur sur Nintendo Switch.

 

 

 

1
0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire (Aucun champ n'est obligatoire)