Test de Dreams : Qui n’a jamais voulu créer son propre jeu vidéo ?





Media Molecule, les créateurs de LittleBigPlanet, propose un nouveau jeu sous forme d’un outil puissant pour vous permettre de laisser libre court à votre imagination pour créer vos propres jeux !

 

Un voyage onirique

Dreams ne vous lâche pas tout de suite dans l’arène. Après quelques tutos expliqués par Mm DreamQueen avec la manipulation du Follet qui vous accompagnera tout au long de votre aventure, vous pourrez vous lancer dans la petite aventure solo réalisé par Media Molecule. Le rêve d’Art suit les aventures d’un musicien du nom de Art qui a eu quelques soucis avec les autres membres du groupes, mais surtout qu’il se retrouve perdu dans ses souvenirs enfouis d’enfance pour mieux se retrouver lui-même. Cette aventure a entièrement été réalisée par l’outil du jeu Dreams, vous montrant de quoi est capable le jeu, et surtout de quoi vous pourrez être capable également si vous maîtrisé bien la bête !

A travers les 56 niveaux, vous pourrez apercevoir des phases de jeux comme de la plate-forme, de l’action, des combats, des séquences musicales et la recherche de collectibles sous formes de bulles qui contiennent des éléments du jeu qui seront réutilisables dans vos créations. Il est difficile ne pas penser à LittleBigPlanet durant certains passages et le ramasse de ces bulles, qui ont l’air d’émettre le même son d’ailleurs.

DreamsDreamsDreams

 

Libre court à votre imagination…

La principal fonction de Dreams et de vous permettre de créer tout ce que vous voulez ! De nombreux tutos sont présents pour vous aider à comprendre les outils qui sont nombreux et les différentes fonctions qui sont présentes. Il y a également des quêtes de Follet qui sont là également pour cet apprentissage et vous pousser à tout utiliser. Il est préférable de bien regarder ces explications avant de se lancer dans une création, surtout si elle se veut complexe avec des éléments de gameplay, car vous serez vite perdu.

Vous pourrez explorer le Dreamiverse et découvrir toutes les créations des autres joueurs pour y voir l’étendu des possibilités que peut offrir Dreams. J’ai pu y voir des répliques des jeux comme Spyro, Crash Bandicoot, Tomb Raider et même le Final Fantasy VII Remake ! Ce n’est pas tout, il est possible de créer de simple vitrine, c’est à dire des éléments à admirer comme ça et on peut y voir des choses hyper réalistes. Le plus populaire étant une assiette d’un repas appétissant, que l’on croirait une vrai photo ! (voir l’image ci-dessous).

Grâce aux outils de sculptures vous pourrez modeler personnages, objets et structures que vous aurez imaginez. Le mode couche permet d’y ajouter des couleurs et une matière, le mode effet permet de donner plus de vie, par exemple onduler la fumée d’une cheminée ou faire danser les brins d’herbes au grès du vent. Il y a même un mode musique pour ajouter effets sonores et musique d’ambiance pour plus d’immersion, et ça aussi vous pourrez les créer de A à Z.

Mais sachez que si vous n’êtes pas doué dans tout ça, vous avez à disposer un mode de recherche pour y trouver des choses déjà créées par les autres joueurs pour les assembler dans votre niveau. Et vous pourrez y trouver vraiment de tout, de simples objets à des décors background pour remplir vos paysages et des personnages, comme des fictifs ou des plus connus d’autres jeux vidéos, utiles si vous souhaitez recréer l’univers d’un de vos jeux favoris.

DreamsDreamsDreams

 

… Mais quelques limites tout de même.

Bien que le slogan de Dreams soit que notre seule limite soit notre imagination, j’ai pu constater qu’il y avait tout de même une certaine limite dans la création. Déjà la présence d’un thermomètre dans le mode création qui se rempli au fur et à mesure que vous ajoutez du contenu à votre scène. Et une fois la jauge de graphisme pleine, impossible de sauvegarder ce qui veut donc dire impossible de publier votre jeu. Si votre niveau est trop remplit, il peut y avoir des latences qui se font bien ressentir également. Mais ce n’est pas tout, en créant mon jeu de La Mog Poste sur Final Fantasy IX, je ne pouvait plus ajouter ajouter d’objets dans mon niveau car j’en avait trop ! Ce qui veut dire que je ne pouvais plus le remplir de détails et de décors alors que visuellement il n’est pas si remplit comparé à d’autres jeux que l’on pourrait voir des autres créateurs.

Alors ce que conseil le jeu, c’est de relier plusieurs scènes avec des portes invisibles pour les joueurs (ce qui n’affiche aucun temps de chargements) pour donner l’illusion que vous êtes toujours dans le même niveau alors que vous êtes passé à une seconde scène. Ceci est très bien si vous créer un jeu d’aventure où il faut avancer jusqu’à la fin de l’aventure, mais pour un jeu comme le mien qui demande de simplement récolter des collectibles cachés un peu partout, c’est moins intéressant. C’est peut être faisable d’une façon ou d’une autre, mais n’étant pas experte dans la matière, je me suis vite retrouvée limitée dans ma création, ce qui est assez frustrant !

Pour ce qui est d’une mise en place de gampelay, c’est très complexe ! Certes il y a des didacticiels pour apprendre certains éléments, mais selon moi il y en a pas assez pour expliquer des mise en place de gameplay. Les gadgets, la logique, les micropuces, on se retrouve vite complètement perdu si on n’est pas expert du développement de jeu vidéo.

DreamsDreamsDreams

 

Conclusion

+ Les points positifs– Les points négatifs

 

  • Un vrai outil créatif
  • Des possibilités incroyables

 

  • Malheureusement limité
  • Des outils très complexes sans tutos
Dreams

 

Dreams est un puissant outil créatif mais qui demandera énormément de temps pour comprendre et maîtriser tous ces outils. Grâce aux éléments déjà créés par les autres joueurs, les débutant pourront construire un petit quelque chose satisfaisant mais se trouvera vite limité s’il cherche la complexité d’un gamplay poussé. Les plus expérimentés y verront un vrai terrain de jeu pour une création d’un jeu. Un ajout de didacticiels plus poussés seraient bien venus pour les débutants qui chercheraient à créer de grandes choses, car la manque de patience et la frustration auront vite le dessus.

 

 

Ce test a été réalisé à partir d’un code éditeur sur Playstation 4.

 

 

 

0
0

Laisser un commentaire (Aucun champ n'est obligatoire)

Secured By miniOrange