Test de Star Ocean The Divine Force : Le retour triomphant de la saga ?

Alors que la saga a fêté ses 25 ans l’année passée, Star Ocean revient avec un nouveau titre, 6 ans après la sortie de Star Ocean Integrity and Faithlessness. Square Enix a déjà ramené la saga Valkyrie en septembre dernier, c’est maintenant au tour de Star Ocean de revenir avec de nouveau l’équipe de tri-ACE. Très attendu par les fans, que vaut ce nouveau titre ?


Genre : Action-RPG |

Développeurs : tri-ACE |

Editeur : Square Enix |

Date de sortie : 27/10/2022 |

Classification : PEGI 16+

Star Ocean The Divine Force
Plates-formes : Playstation 5, Playstation 4, Xbox One X|S, Steam

Rencontre dans l’océan d’étoiles

The Eternal Cylinder
Raymond et la princesse Laeticia

Dans Star Ocean The Divine Force, vous aurez le choix entre deux protagonistes : la princesse Leaticia Aucerius de la planète Aster IV ou le capitaine Raymond Lawrence originaire de la planète Verguld. Selon votre choix, l’histoire se déroulera du point de vue du personnage choisi, vous faisant alors profiter d’une approche soit plus science-fiction, soit plus fantastique.

L’ouverture du jeu fera rencontrer Leaticia et Raymond dans tous les cas. Soit vous vous échouerez sur une planète sous-développée à bord d’une capsule de sauvetage suite à la destruction du vaisseau de Raymond et serez secouru par une princesse accompagnée de son fidèle chevalier, Albaird. Soit vous serez témoin de ce qui ressemble à une étoile filante tombant du ciel, et découvrirez alors qu’il s’agit d’un étrange véhicule pouvant voler dans les airs avec des voix sortant de petits appareils.

Dans tous les cas, Leaticia et Raymond vont s’allier pour retrouver les autres membres de l’équipage du jeune homme, eux aussi échoués sur la planète Aster IV, tout en aidant la princesse à retrouver Midas Felgreed pour l’aider à éviter le conflit grandissant entre les Royaumes d’Aucerius et l’Empire Vey’l. Ce qui semblait être une aide mutuelle, va finir par se révéler étroitement liée à leurs problèmes respectifs. Avec l’aide de leurs retrouvés et nouveaux rencontrés sur leur route, l’avenir de l’univers pourrait bien être en jeu.

Selon votre choix, l’histoire se déroulera du point de vue du personnage choisi

Star Ocean The Divine Force
Star Ocean The Divine Force
Star Ocean The Divine Force

L’action au coeur du RPG

Star Ocean The Divine Force
Star Ocean The Divine Force

L’équipe de développement a voulu faire de Star Ocean The Divine Force le titre le plus poussé en terme d’action de la saga. Et on peut dire qu’ils ont réussi. Les phases de combats sont très mouvementées et chaque personnage a son propre style de combat.

Bien que vous ayez le choix entre deux protagonistes au début du jeu, vous êtes libre de jouer avec n’importe lequel présent dans votre équipe. En effet, vous pourrez composer une équipe de 4 personnages qui combattront (parfois un cinquième vous rejoindra en tant qu’invité non contrôlable) et les autres seront en réserve. Vous les verrez présents durant votre exploration et seulement avec la touche directionnelle, vous pourrez switchez avec n’importe lequel, et ce même durant les combats.

Les ennemis seront visibles sur le terrain que vous explorerez et pourrez les attaquer sans aucune transition pour lancer un combat. Pour limiter le côté bourrin, vos attaques seront limitées par une barre de points d’attaque (PA), ce qui peut être frustrant quand elle est vide, vous serez obligé d’attendre. Cependant, elle n’est pas fixe et vous pouvez l’agrandir selon vos actions pour vous permettre de lancer plus d’attaquer, mais contre elle se réduira si vous subissez des coûts ennemis. Il faudra donc veiller à bien gérer votre jauge.

Star Ocean The Divine Force
Princesse Leaticia

Comme dit plus haut, chaque personnage possède son propre style de combat : l’épée lourde, double lames ou poings pour le style rapproché, ou bien la magie, ici appelée Iatrimancie, avec des sorts offensifs pour certains ou bien pour guérir vos alliés . Selon le déroulement du combat, vous pourrez voguer entre vos personnages pour lancer les attaques nécessaires. Un mode tactique est disponible en appuyant sur le pad de la manette, qui mettra le jeu en pause pour vous permettre d’utiliser des objets.

Vos compétences de combats se débloquent depuis l’arbre à compétence dans le menu. Vous gagnez des PC à chaque prise de niveau que vous pourrez distribuer dans cet arbre. Il vous permettra en plus d’améliorer les statistiques de vos personnages pour les rendre plus puissants. Chaque compétence débloquée pourra être associée à une touche dans la catégorie combo pour ensuite les utiliser en combat. Vous pourrez ainsi personnaliser au mieux votre façon de jouer. Ces compétences peuvent elles aussi être améliorées grâce aux PC pour monter en niveaux et du coup en puissance. Il faudra donc veiller à bien répartir votre PC entre l’arbre à compétences et les combos. Personnellement j’aurai préféré que ça soit séparé par des points différents pour pouvoir améliorer les deux simultanément au lieu de devoir choisir. Mais le level up fait gagner pas mal de PC, donc ça va relativement vite, surtout que même l’équipe de réserve monte en niveau sans être utilisé en combat.

Star Ocean The Divine Force
Star Ocean The Divine Force
Star Ocean The Divine Force

Pour limiter le côté bourrin, vos attaques seront limitées par une barre de points d’attaque (PA)

D.U.M.A. point central du gameplay

Star Ocean The Divine Force

Le gros point fort du jeu dans son gameplay, c’est bien l’ajout de D.U.M.A. une sphère technologique qui va accentuer ce contraste science-fiction et fantastique/médiéval. Initialement la marchandise que transportait Raymond dans son vaisseau avant de se faire attaquer, D.U.M.A. va rejoindre votre équipe et se révèlera d’une grande aide dans votre exploration et dans les combats.

Pour les combats, la machine dispose de sa propre jauge (AC). En appuyant sur une touche dédiée, vous pourrez lancer une attaque-éclair qui neutralise les ennemis et en modifier la direction. Elle vous servira même pour prendre par surprise les ennemis en début de combat et ainsi les figer quelques instants pour vous permettre de les attaquer sereinement. En progressant dans le jeu, D.U.M.A. vous permettra même de dresser une barrière protectrice, appelée barrière d’ester, qui pourra bien vous sortir de mauvais pas.

En exploration, D.U.M.A. sera là aussi d’une grande utilité. En effet, elle vous permettra de voler un court instant, jouissant ainsi d’une rapidité pour vos déplacements et de vous permettre d’accéder à des hauteurs qui cacheraient des trésors. Ces derniers pourront d’ailleurs être révélés par le radar du robot ainsi que d’autres secrets mais aussi les menaces ennemis.

Pour aller encore plus loin, il sera même possible d’améliorer toutes les capacités de D.U.M.A. qui possède son propre menu d’amélioration. Vous pourrez alors agrandir votre champs de détection du radar, augmenter le temps protection de la barrière, etc. Pour cela, il vous faudra des gemmes dispersées un peu partout dans les maps qui vous donneront de l’ED a dépenser dans ces compétences.

Elle vous permettra de voler un court instant, jouissant ainsi d’une rapidité pour vos déplacements

Un RPG qui ne vous prend pas par la main

Star Ocean The Divine Force
Helena, une androïde

Tous les éléments classiques du RPG sont présents dans Star Ocean The Divine Force. La prise de niveau, l’amélioration des statistiques, l’arbre à compétences cité plus haut, l’exploration, l’interaction avec les PNJ.

Le jeu vous laisse librement explorer ces vastes régions et leurs différents environnements et les monstres qui y vivent. Les activités annexes sont bien évidemment de la partie comme les quêtes secondaires. Cependant, bien qu’elles soient parfois données par des PNJ sur la carte, vous en trouverez principalement dans les boutiques, dans un onglet dédié.

Vous aurez vaguement connaissance des éléments à trouver et à rapporter, mais c’est tout. Le jeu ne vous donnera aucune indication sur où et comment résoudre la quête. Les quêtes en cours sont d’ailleurs bien cachées dans la carte. Du coup il est fort recommandé de prendre des notes vous-même sur les objets que vous auriez localisé sur des ennemis spécifiques.

Autre éléments un peu caché, c’est l’artisanat. Vous pourrez même passer à côté si vous vous concentrez sur l’histoire. En effet, l’artisanat ne se débloque qu’en terminant des quêtes annexes spécifiques et par petites parties. Là aussi, aucune note sur les recettes à concocter, vous devez vous débrouiller seul et les mémoriser.

Dernier élément, ce sont les actions privées. Ce sont des petites scènes « cachées » qui se débloquent lorsque vous parlez à certains de vos alliés pour tisser des liens avec eux. Ces liens seront utilisés pour déterminés quelle fin vous visionnerez et certaines actions. Le jeu dispose donc d’une dizaine de fins possibles !

Quelques concept arts de Star Ocean The Divne Force


Conclusion

Star Ocean The Divine Force permet sans nul doute de faire revivre la saga. Jouissant d’un gameplay très action couplé à une exploration fluide grâce à D.U.M.A. son élément central. Malgré quelques animations datées et ses personnages trop lisses graphiquement, le jeu est plutôt joli et offre une variété de personnages plutôt attachants disposant de leur propre style de combat. Action et exploration seront soupoudrées par une magnifique OST signée Motoi Sakuraba.

Note : 4.5 sur 5.
2

2 réponses

  1. Gamergirl Gamergirl dit :

    0

    0

    Ce n’est pas à l’ordre du jour sur le site malheureusement.
    Je dois ralentir la rédaction des guides en cette fin d’année par manque de temps :S

  2. Anonyme Anonyme dit :

    0

    0

    Un guide serait genial, impossible d’en trouver un pour le moment et tous les gros createurs de guides sont sur ragnarok.

Laisser un commentaire (Aucun champ n'est obligatoire)