Test de Metro Redux sur Nintendo Switch





Metro Redux

La compilation Metro Redux qui regroupe les deux premiers jeux, Metro 2033 et Metro Last Light, arrive sur Nintendo Switch.

 

2 jeux sur une seule cartouche

Metro 2033 se déroule dans un univers post-apocalyptique où la Russie a été ravagé par des bombes nucléaires 20 ans plus tôt. Le reste de l’humanité ayant survécu a trouvé refuge sous terre, dans les nombreux tunnels du métro, tandis que les radiations de la surface ont donné naissance des créatures plus hostiles les unes que les autres. Artyom est un jeune homme qui n’a connu quasiment que le métro, les bombardements ayant lieu durant sa petite enfance. Il accompagne un jour un homme du nom de Melnik, membre d’un groupe appelé les Rangers, pour aller éliminer des créatures vu comme les plus dangereuses, les Sombres.

Dans Metro Last Light, l’aventure se déroule seulement un an après les événements de Metro 2033. Artyom a maintenant rejoint les Rangers qui se sont installés dans le complexe militaire de D6, trouvé pendant l’aventure précédente. Ce bunker d’avant-guerre abrite des nombreuses ressources et regorge de tunnels non visité, un lieu convoité. Khan vient annoncer aux Rangers qu’un Sombre a survécu aux missiles lancés sur le nid et qu’il faut absolument prendre contact avec lui pour l’avenir de l’humanité. Envoyé à la surface pour son élimination, Artyom va devoir se confronter à d’autres groupes de survivants, les rouges et les fachos, qui ont entendu parler du D6 et qu’ils veulent s’en emparer.

La saga Metro est l’adaptation des romans éponymes écrit par Dmitri Gloukhovski en 2010. Si Metro 2033 est l’adaptation qui suit la trame du livre orignal, Metro Last Light est quelque peu différent. Le jeu se concentre du nouveau sur le personnage principal d’Artyom en faisant suite directe aux événements de Metro 2033, tandis que le roman suit l’histoire d’un personnage secondaire, Hunter, celui qui a disparu dans le premier opus.

 

Metro ReduxMetro ReduxMetro Redux

 

Contenu supplémentaire de Redux

La compilation des deux jeux a subit des améliorations graphiques, plus visibles sur Metro 2033, le jeu datant un peu plus que Last Light. Metro 2033 a eu également quelques ajouts de Last Light comme la possibilité d’essuyer son masque à gaz pour la visibilité ou bien la petite lumière bleue sur la montre d’Artyom qui indique votre visibilité face aux ennemis, très pratique en plus de l’effet sonore. Il y a également l’import des armes et la personnalisation de celles-ci.

Autre contenu, sont les DLC qui avait été proposé après la sortie des jeux comme le mode Ranger. Un mode de difficulté supplémentaire qui vous limite drastiquement en ressources et vous rend plus vulnérable. Vous avez également la possibilité de choisir deux orientations de gameplay, la voix survie ou la voix spartiate. Comme son nom l’indique, le mode survie est aussi limité en ressources et favorise une orientation furtive et infiltration pour éviter les conflits directs qui vous serez rapidement fatal. Quant à la voix spartiate, elle vous permet d’y aller plus bourrin en vous offrant des munitions et filtres pour ne pas manquer de ressources. Si vous combinez ces voies avec les mode difficultés, vous pouvez ajuster le jeu avec votre manière de jouer.

 

Metro ReduxMetro ReduxMetro Redux

 

 

Conclusion

+ Les points positifs– Les points négatifs

 

  • Deux jeux mémorables
  • Les scénarios mis en avant
  • L’univers
  • Les DLC compris

 

  • Les PNJ qui ont tous le même doublage
  • L’IA un peu à l’ouest
Metro Redux

 

La saga Metro sont d’excellents jeux FPS de type survival horror. Grâce aux ajouts supplémentaires, vous avez la possibilité de choisir votre voie selon votre mode de jeu, plutôt furtif ou bien bourrin ? Ces deux jeux sur Nintendo Switch, vous permettent de vivre une expérience unique grâce à cette adaptation des romans de Dmitri Gloukhovski, qui ont donné vie à un univers et une ambiance post-apocalyptique incroyable.

 

 

Ce test a été réalisé à partir d’une version éditeur sur Nintendo Switch.

 

 

 

0
0

Laisser un commentaire (Aucun champ n'est obligatoire)

Secured By miniOrange