Test de Final Fantasy VII Remake : Un Remake de folie !





Final Fantasy VII Remake

S’il y a bien un Remake attendu parmi ceux qui fleurissent ces derniers temps, c’est bien Final Fantasy VII Remake. Plus de 20 ans après l’original, ce Remake est-il à la hauteur de toutes les attentes ?

 

Des frissons dès les premières secondes

Si vous avez connu le jeu original, vous allez vite reconnaître cette scène d’introduction mythique avec la jeune fille aux fleurs. Ce n’est sans compter l’ajout de quelques éléments auparavant qui montre l’étendu ambitieux de ce Remake, et une musique des plus profondes et intenses. On ne peut que rester sans voix devant cette scène grandiose et sublime qui ne correspond qu’aux premières minutes du jeu. Le reste va forcément suivre ce cheminement.

Nous retrouvons le groupe d’Avalanche, mené par le leader Barret, un homme baraqué avec une mitrailleuse greffé sur son bras. Il a engagé un mercenaire du nom de Cloud Strife, qui se trouve être un ancien membre du SOLDAT de la Shinra. C’est justement cette organisation que vise Avalanche dans le but de sauver la planète en détruisant leur réacteur Mako qui pompe l’énergie de planète. L’aide de Cloud leur sera précieuse grâce à ses connaissances sur la Shinra, bien que sa seule motivation soit l’argent que lui a promis Barret et Tifa. Ce n’est sans compter sur les futurs événements qui lui fera rencontrer Aerith, une mystérieuse jeune fille qui semble intéresser une branche spéciale de la Shinra. La lutte d’Avalanche va leur faire croiser la route de plusieurs personnes dont le destin semble s’entre-mêler.

 

Final Fantasy VII Remake Final Fantasy VII Remake Final Fantasy VII Remake

 

Un gameplay addictif et stratégique

Bien que ce Remake veuille suivre les traces du jeu original, le gameplay a subit quelques changements pour s’orienter sur l’action en délaissant le tour par tour. La barre ATB est toujours présente, découpée en deux, elle vous permet d’effectuer des actions comme lancer des sorts, utiliser des compétences ou bien invoquer des Espers. Elle se rempli au fil du temps ou en effectuant des attaques qui se réalisent en temps réel, sans l’aide de jauge. Vous pouvez utiliser la touche carré pour les attaques simple et la touche triangle pour les attaques spéciales spécifiques pour chaque personnage. Vous pourrez avoir jusqu’à trois personnages sur le terrain de combat et pourrez switcher entre chaque, permettant de donner un rythme incroyable aux combats et d’effectuer des tactiques et stratégies poussées. En effet, tandis que vous attaquez un ennemi avec Cloud, vous pouvez demander à Aerith d’effectuer des soins sur l’équipe, puis switchez rapidement entre Barret ou Tifa pour frapper l’ennemi dans le dos et le prendre au dépourvu.

Les ennemis possèdent une jauge Choc, qui n’est sans rappeler un certain Final Fantasy XIII. Une fois pleine, grâce à des attaques spécifiques ou des sorts d’éléments correspondant à la faiblesse de l’ennemi, le Choc se déclenche laissant l’ennemi à votre merci pour lui infliger de lourds dégâts.

Les matérias sont toujours présentes et sont toujours aussi astucieuses pour ce gameplay. Grâce à leurs pouvoirs et leurs évolutions, elles permettent de lancer des sorts, d’améliorer les statistiques ou bien d’amplifier le pouvoir d’autres matérias en les associant. Vous pouvez ainsi effectuer des attaques élémentaires avec vos armes ou bien autre contraire absorber un élément si vous les associer sur vos armures. Les possibilités sont nombreuses et s’adaptent selon l’ennemi qui vous fait face.

Les armes disposent de compétences spécifiques que vous pouvez apprendre définitivement entre les différentes armes si vous les utilisez régulièrement. D’ailleurs elles peuvent être améliorées grâce à un système de noyaux qui n’est sans rappeler également le cristarium de Final Fantasy XIII. Grâce à des PA gagnés à la prise de niveaux ou en trouvant des manuscrits, vous pourrez les utiliser pour améliorer les statistiques d’une arme comme les PV augmentés, la force ou la résistance. Ces statistiques restent attachées à une arme, ce qui vous laisse réfléchir à celle la plus adaptée à vos combats.

 

Final Fantasy VII Remake Final Fantasy VII Remake Final Fantasy VII Remake

 

De la linéarité et une sélection de chapitres

Ce Remake se concentre uniquement sur la partie qui se déroule à Midgar. Ce n’est que la première partie d’une série qui reconstitue le jeu original. De ce fait, il dispose d’une assez grande linéarité et prive de partir à l’exploration pour se perdre des heures durant sur des farming typique du RPG. Cependant, la découpe du jeu en plusieurs chapitres permet de combler un peu ce manque en offrant une rejouabilité.

En effet, après avoir terminé une première fois le jeu, vous débloquerez la sélection de chapitres qui vous permet de relancer n’importe lequel. D’ailleurs, vous conserver votre niveau et tout ce que vous avez pu récupérer auparavant comme vos armes, vos matérias et tous vos objets. Vous pourrez ainsi partir à la découverte de nouvelles quêtes secondaires que vous auriez pu louper et découvrir le contenu post-game.

Car oui, il y a encore des choses à faire après avoir terminé le jeu. Ce Remake à ajouter un simulateur de combat qui propose des combats ardus contre des ennemis coriaces et boss cachés. Pour pimenter le tout, certains ne sont disponibles qu’en mode difficile pour offrir un certain challenge. Dans les nouveautés, on peut noter les rapports de combats de Chadley qui sont des sortes de défis qui vous récompenseront par des matérias précieuses. Ils proposent également des missions VR, qui sont des combats contre des Espers pour pouvoir les ajouter à vos invocations. Comme vous le voyez, le contenu est riche pour une première partie, sans parler des mini-jeux comme les fléchettes, les squats ou la moto.

 

Final Fantasy VII Remake Final Fantasy VII Remake Final Fantasy VII Remake

 

Conclusion

+ Les points positifs – Les points négatifs

 

  • Magnifique graphiquement
  • Le système de combat addictif
  • Les musiques revisitées et magnifiques
  • Un contenu riche
  • Longue durée de vie
  • Des scènes encore plus cultes

 

  • Quelques textures moches
  • Un peu trop linéaire
Final Fantasy VII Remake

On peut dire que ce Remake de Final Fantasy VII dépasse toutes les espérances. Suivant fidèlement la trame du jeu original, les développeurs ont eu l’audace d’y ajouter des éléments qui revisitent le tout avec brio ! Même les scènes déjà cultes vont devenir encore plus culte comme le passage à Wall Market ! Malgré une forte linéarité du fait de son passage scénaristique, le jeu dispose de 28 quêtes secondaires et propose encore du contenu post-game à travers une sélection de chapitres. Il faut compter pas moins de 90h pour découvrir et débloquer tout ce que peut offrir ce Remake majestueux.

 

 

 

 

 





 

 

0
0

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 4 octobre 2020

    0

    0

    […] des jeux mobiles. Le Japon a depuis longtemps proposé des jeux sur téléphone, avec son culte Final Fantasy VII qui a été dérivé en jeu de snowbord en 2008 : Final Fantasy VII Snowbording. Avant ça, en […]

Laisser un commentaire (Aucun champ n'est obligatoire)